• Le 7/12/2013.
    Rochelle est en liberté depuis le mercredi 4 décembre 2013. Le samedi 7, grâce à un petit rayon de soleil, nous l'avons découverte par la fenêtre en train de se prélasser sur le barbecue au fond du jardin. Nous avons réussi à en prendre une photo ! Elle avait l'air d'être bien. 

    Rochelle

    Le 8/12/2013.
    Chaque fois qu'on l'aperçoit dehors, elle est à côté du garage. Je pense qu'elle y retourne manger et dormir. Elle a dû rencontrer ses copines. Pour l'instant, on ne les a pas vu ensemble mais il faut dire qu'avec le froid, elles sont souvent sur le lit ou le canapé. En tous cas, elle n'a plus son regard triste. Je les guette. 

    Le 14/2/2014.
    Nous ne faisons que l'apercevoir de temps en temps dehors. Je pense qu'elle fait des virées dans le quartier (quartier très accueillant pour les chats avec de nombreuses écuelles a disposition un peu partout) puisqu'elle disparaît parfois plusieurs jours. On espère que cet été on pourra en profiter un peu plus. En attendant, elle vit sa vie de chat libre...


    cliquez ici pour voir le SOS qu'on avait passé pour elle en novembre 2013


    1 commentaire
  • Hier, la première minette gestante de l'année a été capturée par nos bénévoles. Le vétérinaire a estimé son âge à 7-8 mois. A 3 ou 4 semaines près, la naissance des chatons aurait doublé le nombre de chats du groupe ! 

    1ere chatte gestante 2014


    Il y a vraiment urgence à faire stériliser les chattes avant les naissances !

    Cette chatte se trouvait auprès d’une résidence de Talence, où elle vivait avec 4 autres grands chatons et 2 adultes, plus chétifs... Nicole a déjà pu attraper un des grands chatons, une femelle écaille de tortue, pas trop craintive, qui pourra être proposée à l’adoption après un petit temps d'adaptation à la vie en appartement.

    Une cage-trappe a été laissée sur place. A suivre...


    votre commentaire

  • Beaucoup trop de chatons naissent chaque année ! Pour que tous aient la chance de trouver une famille, il faut réduire considérablement le nombre de naissances par la stérilisation des femelles et éviter ainsi la mort souvent horrible de milliers de chatons. 

    Les associations de protection animale peuvent vous conseiller et vous aider.

    OUI, une chatte même très sauvage peut être capturée.

    OUI, une femelle gestante peut être stérilisée.


    OUI, une chatte est très rarement stérile.

    OUI, une femelle peut mettre bas dès l’âge de 7-8 mois.

    NON, une chatte n'a pas besoin d'avoir fait une première portée avant d'être stérilisée.

    Chaque chat perdu, abandonné, fugueur vient s'ajouter aux rangs des chats errants et contribue à faire augmenter leur nombre déjà conséquent s’il n’est pas stérilisé au préalable. En outre, chaque chaton qui naît dans la rue ou chez un particulier prend la place d’un chaton en refuge qui ne sera pas adopté. 

     FAISONS STERILISER LES CHATS ERRANTS !

     


    Pour solliciter notre aide pour la stérilisation de chats errants,
    contactez-nous au 06 82 00 91 41 ou à chatserrants.edc33@gmail.com.

    51 commentaires
  • Ibrahima

    Nous lançons un appel à l'aide pour cette belle petite minette noire, récupérée sur un site sensible de Bordeaux, où il n'est pas possible de la relâcher (sur les 7 chatons présents à l'origine, 4 d'entre eux ont été tués, dont 2 par des pitbulls). A l'inverse de ses 2 frères rescapés, elle ne fait aucun progrès, et reste toujours sur la défensive lorsqu'on l'approche. 

    Pour s'épanouir, elle aurait besoin d'un grand terrain où elle pourra mener sa vie librement, et sans risques. Elle est tatouée et stérilisée, et s'entend très bien avec les autres chats.

    Nous sommes donc à la recherche d'une personne qui pourrait accueillir cette malheureuse minette sur son terrain ou dans son jardin. Il lui suffit d'un abri (grange, cabane de jardin, cabane fabriquée sur mesure,...), de croquettes et eau fraîche à volonté. Elle vivra aux alentours sans danger immédiat ni pour elle, ni pour le voisinage (les chats stérilisés sont pacifiques). 

    Nous ne possédons aucune structure adaptée nous permettant d'accueillir des chats errants. Nous ne pouvons donc que compter sur la générosité de particuliers possédant un morceau de terrain et désireux d'accueillir un ou deux chats libres pour leur sauver la vie.

     
    Merci pour elle !


    Le 20/11/2013
    IBRAHIMA est sauvée ! Merci à Mme S. de l'avoir prise sous son aile sur son terrain. Ibrahima restera enfermée dans un garage avec une grande vitre le temps de s'acclimater à son nouvel environnement, puis elle aura accès au grand jardin loin des routes passantes. Elle pourra venir s'abriter à l'intérieur (garage et maison) via une chattière pour manger et aura pour compagnie les chats pacifiques de la maison ! 


    1 commentaire
  • Publié le 21/08/2013 à 06h00 dans le journal Sud-Ouest rive gauche par Cécile Marche
    http://www.sudouest.fr/2013/08/21/un-appel-pas-sterile-1146635-3229.php


    Face à la prolifération des chats errants, l’École du chat libre de Bordeaux préconise la stérilisation.

    Nicole, Camille et Josiane, ont besoin de bénévoles pour la stérilisation des chats.

    Nicole, Camille et Josiane, ont besoin de bénévoles pour la stérilisation des chats. (photo c. m.)


    Nicole Lopes, la vice-présidente de l’association l’École du chat libre de Bordeaux, dont le siège est à Talence, sillonne recoins de rues, à la recherche des chats errants. Son but ? Stopper la prolifération de ces mâles et femelles, en les capturant, pour ensuite les faire stériliser. « Nous capturons des chats sauvages, puis nous essayons de les placer dans nos familles d’accueil pour les sociabiliser, et faire adopter ». Lorsque les chats ne sont pas socialisables, ils sont relâchés sur le lieu de leur capture après avoir été stérilisés. Tous les ans, elle se heurte au même problème : le nombre de naissances trop important, d’avril à septembre. « Les particuliers qui ont des portées pensent pouvoir les placer, lorsqu’ils ne le peuvent pas, ils les abandonnent », déplore-t-elle.

    Actuellement, elle a près de 15 demandes de chats à récupérer tous les jours. Une cinquantaine de chatons, répartis dans des familles d’accueil sont toujours en attente d’adoption.

    Pour aider à stopper le phénomène, un remède : la stérilisation. « On essaye de sensibiliser les gens qui trouvent des chattes errantes à les faire stériliser pendant l’hiver, la meilleure période, d’octobre à janvier, lorsqu’elles ne sont pas gestantes ou allaitantes. Souvent, ils appellent trop tard lorsque la femelle a déjà ses petits. » On peut toutefois faire stériliser une femelle gestante, avec un surcoût. Autre problème, les chatons qui n’ont pas de contact humain seront ensuite inapprochables à partir de l’âge de deux mois, et augmenteront les effectifs de chats errants. L’association propose ainsi d’aider les particuliers, à faire stériliser ces chats, en leur prêtant une cage, et leur donnant un bon de stérilisation. Une participation financière est demandée au cas par cas.

    Contacts : pour les stérilisations : 06 82 00 91 41. Pour les adoptions : 06 08 60 62 71.


    votre commentaire
  • Petite minette stérilisée en 2011, nourrie par une bénévole sur un groupe de chats à Bordeaux. Elle s'approche de plus en plus de sa nourrisseuse à son grand plaisir !

    Minette

    votre commentaire
  • A l'arrivée en voiture de deux de nos bénévoles sur un site de nourrissage de chats stérilisés à Bordeaux, voilà ce qu'elles ont trouvé : un mignon petit hérisson (un jeune) était en train de boire dans une flaque d'eau en plein milieu du parking (vide de voitures, heureusement !), en plein jour ! Le petit téméraire ne s'est pas dégonflé et a continué à se desaltérer quand elle sont descendues de voiture et se sont approchées doucement. Mathilde a dégainé son appareil photo et immortalisé cette scène attendrissante. Ce n'est que lorsqu'elles étaient vraiment tout près de lui que le petit s'est enfin mis en boule ! Puis, il s'est éloigné tranquillement. Trop mignon...
     
    Nos bénévoles sur le terrain rencontrent souvent des hérissons, qui cohabitent avec nos chats libres sur les mêmes sites. Régulièrement, ils se font prendre dans nos cages-trappes, appatés par l'odeur alléchante des sardines ou du thon. Mais rares sont ceux qui semblent aussi familiers que notre petit assoiffé !

    Par Maria.

    votre commentaire
  • mai 2012
    Voici deux chats errants peut-être mère et fils capturés sur un site à deux jours d'intervalle et qui se sont retrouvés en convalescence chez une bénévole après leur stérilisation. Depuis, ils ne se quittent plus et sont à tout instant collés l'un à l'autre à se faire des mamours !


    votre commentaire
  • Ce n'est pas simple, les captures ! Ca y est, les hérissons ont fini d'hiberner : ils visitent les cages et s'y font prendre chaque nuit ! Avant-hier soir, sur 4 cages mises en route, 3 contenaient des hérissons. Ca ne leur sert pas de leçon ! La nuit suivante, encore 2 se sont laissés prendre. Ils finissent la nourriture dans la cage, font leurs besoins et attendent tranquillement qu'on les libère le matin venu ! S'ils empêchent de capturer les chats errants ciblés, ils sont tout de même bien mignons, ces hérissons !
     
    montage herisson

    2 commentaires
  • « Les jeunes sont arrivés un beau jour de mai 2011. Quatre à la fois ! Ils avaient un bon mois sinon deux : que faire sinon les garder ? Ils ont donc tous été stérilisés (la maman aussi) grâce à l'Ecole du Chat de Bordeaux.

    La mère (Minette) est l'écaille de tortue la plus foncée. Sur le barbecue, le roux le plus tigré Yin, ensuite Maya tigrée avec blanc et roux et bout de queue blanche, Yang roux peu tigré, et Paï (surnommée Papaye) la petite dernière écaille de tortue avec le bout de la queue rousse. Ils sont les plus beaux, bien sûr, et ils nous amusent par leurs jeux et leurs mimiques. Merci pour votre aide !

    Nous avons 6 chats au total puisque l'année d'avant, on nous en a jeté un par dessus le portail. Entièrement gris, il s'appelle Fado dit Loulou. Tout ce petit monde s'entend bien et nous, nous sommes les parents les plus heureux du  monde ! »

    chats errants

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique