• DETRESSE cherche une famille

    C’est une histoire bien triste que celle de Détresse qui cherche une famille pour la vie. 

     
       Détresse aujourd'hui...

    Tout a commencé l’année dernière quand l’une de nos bénévoles a capturé cette petite chose au Centre Commercial Rives d’Arcins à Bègles. Cette chatonne avait alors près de 3 mois et était dans un état pitoyable : coryza, gros ventre dû aux parasites (vers), infestée de puces. Elle fut baptisée Détresse. Détresse s’est tout de suite avérée sociable et elle fut adoptée fin juillet 2008 lors de l’une de nos journées d’adoption.

    Ce mois-ci, les maîtres de Détresse nous ont contactés : n’étant soit disant pas propre, ils en ont eu assez et nous l’ont confiée. La bénévole qui l’avait capturée à l’époque l’a prise en accueil et a été extrêmement choquée et très émue de retrouver une Détresse totalement terrorisée. La jeune ex-maîtresse a finalement avoué que son mari avait brutalisé la minette après un accident de litière et que Détresse était devenue craintive, à faire hors de la litière et à se montrer très apeurée lorsque son « maître » haussait la voix.

    Détresse il y a 1 an...   

    De retour chez sa bienfaitrice en accueil temporaire depuis 2 semaines, Détresse est encore craintive mais remonte doucement la pente. Chaque jour, elle fait des progrès incontestables et reprend peu à peu confiance. Nous souhaitons préciser qu’elle est très propre et va faire ses besoins dans la litière. D’autre part, aucune once d’agressivité de sa part : c’est une crème de chatte ayant simplement besoin de temps pour reprendre confiance en l’être humain (elle se cache au moindre mouvement brusque).

    Sa bienfaitrice souhaite le meilleur pour elle, vu ce qu'elle a souffert. Détresse a besoin d’une famille calme, douce et patiente possédant un petit jardin. Qui saura lui apporter le bonheur ?

    Pour plus d'informations ou pour adopter Détresse, contactez Nicole au 06.82.00.91.41.

     


  • Commentaires

    1
    spokinou
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 13:15
    un seul mot me vient : ce monsieur est d?...... et on devrait pouvoir, quelquefois, proc?r ?a d?tion !!!!!
    2
    chatnours
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 19:55
    C'est vrai que c'est triste et lamentable mais au b?fice de ces personnes (que je ne connais pas), il faut mettre l'accent sur le fait qu'elles ont contact?'association pour redonner la chatte. D'autres auraient peut-?e abandonn?a chatte n'importe o?l ne faudrait pas d?urager les gens qui ne peuvent ou ne veulent garder leur chat de faire appel ?'association qui leur ?onfi?par crainte de se voir mal jug?.. M? si certains comportements ne peuvent ?e approuv? Je vais, de mon c? diffuser l'info ?n maximum de personnes; il y aura peut-?e son sauveur dans le tas?
    3
    Thalie
    Lundi 27 Juillet 2009 à 11:30
    Bonjour,
    Je suis tr?pein?en lisant cet article, parce qu'il s'avere que Detresse et la petite soeur de B?l (anciennement nomm?estin), le chat que j'ai adopt?hez vous l'? dernier.
    Je ne comprends pas de tels comportements... encore un qui n'a rien compris aux chats...et je n'ose imaginer la peur dans laquelle cette jolie petite minette a due vivre pendant tout ce temps.
    En tout cas elle est ?ouveau entre de bonnes mains, et j'espere de tout coeur que vous allez lui retrouver une nouvelle famille qui sera vraiment l'aimer et qui sera faire preuve de douceur et patience.
    J'espere que vous nous donnerez des ces nouvelles, en attendant B?l et moi lui faisons d'?rmes bisous.
    4
    kawaiijchan
    Lundi 27 Juillet 2009 à 18:30
    une histoire tellement touchante...quelle tristesse pour cette pauvre petite minette.. je suis certaine qu'elle trouvera une bonne maison...
    reprends confiance petite Detresse
    5
    myosotis
    Mardi 28 Juillet 2009 à 22:45
    quelle est jolie cette minette et que de souffrance!!! je souhaite poue elle une famille aimante et qui soit durable... est ce possible de v?fier que tout se passe bien pour d?esse
    6
    l'ex maitresse
    Dimanche 2 Août 2009 à 17:48
    Bonjour,

    Nous vous remercions de votre message que bien entendu nous publions même si nous ne le cautionnons pas.

    Vous écrivez vous-même : « Vous comprendrez bien qu'on l'a alors un peu tapé. (et je pense que vous aurez fait la même chose, il ne faut pas être hypocrite). » et vous nous avez bien dit au téléphone que vous aviez frappé la chatte après des accidents de litière. Nous ne l'inventons pas. Un chat ne s'éduque pas avec des coups, même s'il a fait une bêtise, il ne comprendra pas les fessées et elles le rendront peureux, méfiant, stressé, défensif, voire agressif. Et ce n'est pas être hypocrite que de l'affirmer haut et fort.

    Pourquoi ne pas nous avoir prévenus de ces problèmes plus tôt ? Pourquoi ne pas avoir demandé des conseils pour éduquer la chatte plutôt que de faire erreur sur erreur et de la traumatiser à tel point qu'elle en urinait sur place ou en venait à se rebiffer contre vous ? Sachez par exemple qu'il ne faut jamais forcer un chat apeuré à se faire porter par des étrangers : traumatisme ou agression en découleront.

    Nous n'inventons pas non plus le fait que la chatte, une fois de retour chez notre Présidente, courrait se cacher chaque fois que celle-ci entrait dans la pièce, n'a JAMAIS fait en dehors de la litière et ne s'est JAMAIS rebellée. Pourquoi risquerions-nous notre réputation en allant inventer des histoires ?

    Ce message n'appelle pas réponse. Notre Présidente a été claire lors de votre dernier échange téléphonique ainsi que plus récemment avec votre mère. Le meilleur service que vous puissiez rendre à Détresse est de remplir les papiers demandés et de les envoyer à l'association au plus vite. Soyez assurée que nous sommes les premiers désolés de la tournure qu'ont pris les événements. Et nous reconnaissons très volontiers qu'il est tout à votre honneur de nous avoir contactés pour nous confier Détresse, même si cela s'est fait un peu tard à notre avis.
    7
    l'ex maitresse
    Dimanche 2 Août 2009 à 17:59
    Je viens de voir que mon commentaire sera soumis ?otre autorisation avant sa publication.
    J'esp? en tout cas que vous ne ferez pas preuve de l?et?t que vous publierez mon commentaire car je crois que tout le monde a droit ?e d?ndre et de connaitre la v?t?ar ici vous ne dites que les terribles cons?ences pour d?esse mais vous oubliez de raconter pourquoi on est arriv? cette d?sion.
    D'ailleurs si vous voulez en parler avec moi, vous avez mon num? de t?phone et on pourra en parler.
    8
    Emilie G Profil de Emilie G
    Mardi 4 Août 2009 à 05:00
    Bonjour,

    Nous vous remercions de votre message que bien entendu nous publions même si nous ne le cautionnons pas.

    Vous écrivez vous-même : « Vous comprendrez bien qu'on l'a alors un peu tapé. (et je pense que vous aurez fait la même chose, il ne faut pas être hypocrite). » et vous nous avez bien dit au téléphone que vous aviez frappé la chatte après des accidents de litière. Nous ne l'inventons pas. Un chat ne s'éduque pas avec des coups, même s'il a fait une bêtise, il ne comprendra pas les fessées et elles le rendront peureux, méfiant, stressé, défensif, voire agressif. Et ce n'est pas être hypocrite que de l'affirmer haut et fort.

    Pourquoi ne pas nous avoir prévenus de ces problèmes plus tôt ? Pourquoi ne pas avoir demandé des conseils pour éduquer la chatte plutôt que de faire erreur sur erreur et de la traumatiser à tel point qu'elle en urinait sur place ou en venait à se rebiffer contre vous ? Sachez par exemple qu'il ne faut jamais forcer un chat apeuré à se faire porter par des étrangers : traumatisme ou agression en découleront.

    Nous n'inventons pas non plus le fait que la chatte, une fois de retour chez notre Présidente, courrait se cacher chaque fois que celle-ci entrait dans la pièce, n'a JAMAIS fait en dehors de la litière et ne s'est JAMAIS rebellée. Pourquoi risquerions-nous notre réputation en allant inventer des histoires ?

    Ce message n'appelle pas réponse. Notre Présidente a été claire lors de votre dernier échange téléphonique ainsi que plus récemment avec votre mère. Le meilleur service que vous puissiez rendre à Détresse est de remplir les papiers demandés et de les envoyer à l'association au plus vite. Soyez assurée que nous sommes les premiers désolés de la tournure qu'ont pris les événements. Et nous reconnaissons très volontiers qu'il est tout à votre honneur de nous avoir contactés pour nous confier Détresse, même si cela s'est fait un peu tard à notre avis.
    9
    Aliénor
    Mardi 4 Août 2009 à 19:29
    Il va falloir m'expliquer ce qu'il y a d'exag? dans : " La jeune ex-ma?esse a finalement avou?ue son mari avait brutalis?a minette apr?un accident de liti?"!!!
    Vous dites vous m? que c'est vrai!

    La v?table hypocrisie est de faire passer votre faiblesse pour de la normalit? parce que frapper un chat c'est faible,pas normal.
    L'association socialise de nombreux chats bien plus difficiles chaque ann? et si nous devions frapper tout ceux qui nos font des b?ses on passerait notre temps ?a!

    Vous dites que c'?it comme votre enfant : ?otre enfant vous lui mettriez "une bonne claque" s'il faisait pipi ?nt petit ?!!!

    Au lieu d'accuser l'association , ou la minette , ne vous ?s vous pas demand?i le probl? ne venait pas r?lement de vous?

    La minette ne s'ennuyait-elle pas en ?nt seule toute la journ?? Ne laviez vous pas votre sol avec des d?rgents ?ase de javel : cela fait uriner les chats!....

    Imposer des soir? avec de nombreux amis ?otre minette que vous sachiez peureuse n'est pas tr?intelligent, excusez moi! M? les chats "normaux" n'aiment pas ?

    Ce qui compte c'est trouver une famille qui convienne ??esse!
    Et si vous voulez vraiment son bonheur vous comprendrez qu'il ?it imp?tif d'expliquer son pass?our la placer!
    10
    l'ex maitresse
    Mercredi 5 Août 2009 à 22:16
    Merci à nouveau de votre message. Il est important que nos lecteurs aient accès à vos explications. Nos propos se trouvent ainsi "modérés" par les vôtres. Point final sur le blog (Mme Lopes sera toujours ouverte à une conversation téléphonique plus directe).

    Nous remercions nos lecteurs de s'en tenir à ce qui a été dit. Nous tenons à ce que le message de l'ex maîtresse de Détresse qui a pu s'expliquer sur le blog soit le dernier de cet article. Détresse cherche une famille, et c'est ce qu'il faut retenir. Merci de contacter Nicole Lopes au 06 82 00 91 41.
    11
    Emilie G Profil de Emilie G
    Jeudi 6 Août 2009 à 13:31
    Merci à nouveau de votre message. Il est important que nos lecteurs aient accès à vos explications. Nos propos se trouvent ainsi "modérés" par les vôtres. Point final sur le blog (Mme Lopes sera toujours ouverte à une conversation téléphonique plus directe).

    Nous remercions nos lecteurs de s'en tenir à ce qui a été dit. Nous tenons à ce que le message de l'ex maîtresse de Détresse qui a pu s'expliquer sur le blog soit le dernier de cet article. Détresse cherche une famille, et c'est ce qu'il faut retenir. Merci de contacter Nicole Lopes au 06 82 00 91 41.
    12
    cathy
    Jeudi 6 Août 2009 à 18:37
    Je ne pardonne ps pour la maltraitance, pour moi c de la maltraitance, un animal est comme un enfant, il ne peux exprimer, vous ne lui avez pas laisser le temps de faire ses repaires, votre mat?el vous ne l' am?rez ps avec vs, cela ne donne ps de la tendresse de la sinc?t?je suis tr?en col?, cela m?terait p?lit? un petit chat perdu, qui ne peut parler, qu'exprimer par des faits. J'ai 6 chats 2 petites chiennes un lapin, une petite maison, tous sommes en osmose, pourquoi ? J'ai laiss?e temps ?hacun de faire sa place. Je t'aime petite chatte!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :