• Retrouvé GUCCI, perdu le 17 septembre 2010 à Pessac (quartier du Monteil)


    Il y a 10 jours, mon petit Gucci a disparu quartier du Monteil à Pessac. Il a le chic pour aller faire la sieste dans les garages et les greniers. Il s'est déjà fait enfermer 3 jours, je l'ai retrouvé complètement déshydraté et fatigué sur le pas de la porte lorsqu'il a enfin pu sortir de sa tanière.

    Mais là depuis vendredi 17 septembre, je l'appelle en vain chaque matin et chaque soir. Il ne revient pas. J'ai posté des affiches dans le quartier, appelé la mairie, signalé sa disparition auprès du centre Félin de Tatouage... Pas de retour pour le moment.

    Son numéro de tatouage est EZX 055. Il est castré. Tout noir, une tache blanche sur le "nombril".

    Et hier, j'ai retrouvé son frère, mon second chat, qui souffrait de surdité mais qui profitait pleinement de sa vie de chat, noyé dans un bac de rétention d'eau. Un accident stupide, probablement que le chat est tombé dedans sans pouvoir ressortir. Je suis encore effondrée de la mort de Zeus, et j'espère encore que Gucci revienne. Ils ont partagé 6 ans et demi de ma vie, j'y tiens énormément d'autant plus que je dois faire le deuil de l'un d'entre eux aujourd'hui.


    Le 31 octobre 2010
    Une dame a trouvé Gucci qui errait dans sa résidence depuis une quinzaine de jours. Elle pensait que c'était une chatte, l'a nourri, nous l'a signalé comme trouvé et a finalement pu vérifier son numéro de tatouage ce samedi en partie grâce aux conseils de nos bénévoles qu'elle est passée voir à notre local. Communiqué à notre équipe, ce numéro s'est avéré très proche de celui de Gucci dont la maîtresse a été contactée aujourd'hui. Cela aura donc pris 3 ou 4 jours à notre équipe pour faire le rapprochement avec l'aide de cette dame, pour le plus grand bonheur de la maîtresse de Gucci qui nous écrit plus bas. Autre coïncidence, ces deux personnes en contact avec l'association pour des raisons différentes étaient en chemin pour notre local ce samedi. L'une n'y est jamais arrivée, mais ce n'est que partie remise. Une histoire qui finit comme on l'aime !

    Le 1er novembre 2010
    Je me rendais au local de l'école du chat samedi, comme convenu, et puis je me suis trompée en recopiant l'adresse, je n'avais donc pas la bonne rue. Je venais me présenter mais aussi vous apporter les croquettes de mon chat disparu Gucci. Au même moment, une dame vous appelait pour vous signaler un chat seul...
    Croyez-vous aux coïncidences ? Je suis donc rentrée avec mes croquettes, et le lendemain, une dame m'appelle en me disant qu'elle pense avoir mon chat sous sa fenêtre, qu'elle nourrit depuis 15 jours. Disparu depuis un mois et demi, j'avais perdu tout espoir, mais j'y suis allée car le numéro du tatouage était a priori celui de mon chat.
    MIRACLE, c'était lui ! Grossi, enrhumé, un peu perdu. Mon amour de chat était devant moi ! Je l'ai donc ramené chez moi, où deux petites sœurs à qui j'ai évité la SPA l'ont accueilli avec surprise. Il est allé à sa gamelle, il a retrouvé ses croquettes, son pouf. Que du bonheur !!!
    Et c'est par l'intermédiaire de l'association à qui je propose mes services de bénévole que je retrouve mon chat. C'est énorme ! Du coup, je vais essayer de repasser mardi ou samedi au local, sans croquette, mais avec toute ma volonté de vous aider, encore plus grandie par cette histoire.