• Sauvetage dans le Libournais : recherche en urgence de jardins d'accueil

    Depuis plusieurs semaines, l'Ecole du Chat Libre de Bordeaux vient en aide pour un groupe d'environ 70 chats errants d’une petite commune du Libournais, signalés par l’association de sauvetage d’équidés, Zorte Berria, très investie dans ce sauvetage.

    La priorité est en premier lieu d’éviter absolument les naissances du printemps. 

     affiche-jardin-accueil

        Les captures et stérilisations ont commencé début février.

        Certains chats ont été mis en accueil en attendant de voir s´ils se socialisent, car, même s´ils ont été habitués à côtoyer la dame qui les nourrit, ils sont pour la plupart craintifs et ne connaissent pas le contact rapproché avec l’humain, les bruits d’une maison...
    Tous les chats sont assez jeunes, moins de 5 ans (entre 9 mois et 4 ans), mais la personne étant très âgée il est peu probable qu’elle puisse assurer leur avenir, et l’environnement est particulièrement dangereux pour eux (chasseurs).

       Nous souhaiterions donc sortir un maximum de chats de ce site.

        C´est un travail de titan qui nécessite beaucoup d´énergie, de temps, mais aussi de finance.
    Le coût total des stérilisations réalisées jusqu’ici s’élève à environ 1700€ (chiffre approximatif puisque les opérations de capture ne sont pas terminées) dont une partie prise en charge par Zorte Berria et l´autre par l´Ecole du Chat Libre de Bordeaux.

     
        A ce jour, il ne reste plus que 6 chats à attraper. 
    Près d´une quinzaine de chats ont trouvé une famille d´adoption, d´autres attendent toujours un foyer, comme Ghana et Galéro.
    Beaucoup de chats de ce groupe, non sociables, sont actuellement dans l’attente d’un jardin d’accueil... Seuls deux d´entre eux ont déjà trouvé des personnes au grand coeur qui leur ont permis de retrouver la liberté dans un environnement serein.

    Nous recherchons donc pour nous aider :

    des jardins d´accueil : c´est-à-dire des personnes ayant un grand jardin, loin de routes trop passantes.
    Il suffit de laisser le (ou les) chat(s) vivre une vie de chat libre.
    Il est simplement nécessaire de mettre à disposition un petit abri pour dormir (nous pouvons fournir des caisses en polystyrène par exemple) et donner nourriture et eau à l´abri dehors.

     

    Quelques uns des chats du groupe du Libournais, en attente d´un jardin d´accueil


    des dons financiers si vous désirez contribuer à ce sauvetage mais ne pouvez ni adopter,
    ni faire jardin d´accueil

     

        Merci pour votre aide et n’hésitez pas à faire passer le message autour de vous !

    Contacts :
    - Ecole du Chat Libre de Bordeaux : secretariat.edc33@gmail.com / 06 62 78 05 73
    - Zorte Berria : zorteberria@orange.fr / 06 89 95 33 21


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :