• Sud-Ouest 31/07/2013 : L'adopter pour le sauver


    Spécialisée dans la stérilisation des chats errants, l’École du Chat Libre de Bordeaux organise deux journées d’adoption chaque mois.
     

    JA 28 juillet 2013 Ithaque

    Camille s’apprête à amener Ithaque chez elle. 

    Dès que Camille est entrée dans la pièce remplie de cages, elle s’est dirigée spontanément vers celle d’Ithaque, un chaton roux clair, âgé de trois mois : « J’ai flashé tout de suite. Je voulais celui-là. J’ai appris par Internet l’existence de cette journée d’adoption. Je suis ravie. » Papa et maman l’ont accompagnée : « Nous venons de signer un engagement à le faire stériliser dès qu’il aura 6 mois. Le chèque de caution de 52 euros nous sera rendu par l’association lorsque ce sera fait. » Ses parents ont déboursé 50 euros pour adopter Ithaque. Ils ont déjà tout acheté : la caisse, les croquettes et la cage pour le ramener à la maison : « Mes copines m’ont promis de s’occuper de lui quand je m’absenterai. » Camille ne rebaptisera pas Ithaque. Trop mignon ce nom !

    1 000 chats stérilisés

    Mathilde Leblond a pris en avril dernier la présidence de l’ École du chat libre de Bordeaux, créée en 1999. « Notre objectif est de faire stériliser les chats errants pour éviter qu’ils se reproduisent. Souvent, ils sont livrés à eux-mêmes parce que leur propriétaire est parti en maison de retraite, ou est décédé, ou a déménagé. L’an dernier, on a fait stériliser un millier de chats. »

    L’association étend son rayon d’action à l’agglomération, voire au-delà. « Nous intervenons sur les communes qui nous donnent des subventions comme Talence, où nous avons notre siège, Pessac, Cenon, Villenave-d’Ornon et Saint-Loubès. Mais également Bouliac, Bègles, Canéjan et Sadirac, avec lesquelles nous avons signé une convention. Les personnes qui voient un chat errant peuvent le signaler à la mairie qui finance l’opération chez le vétérinaire. Nous nous chargeons d’attraper l’animal et de l’y amener », explique la nouvelle présidente.

    Dans des familles d’accueil

    D’une manière générale, les chats sont signalés à l’association par des gens qui les nourrissent. « Une fois que nous avons fait stériliser l’animal, nous essayons de les placer dans des familles d’accueil pour les sociabiliser : des retraités, des étudiants, des actifs, tous les profils existent. Et deux fois par mois, nous organisons une journée d’adoption comme celle-ci, dans les locaux de la MJC centre-ville de Mérignac. Nous avons amené 17 chats sur les 65 qui sont actuellement hébergés par ces familles. Tous sont tatoués et pucés », poursuit Mathilde Leblond.

    Chaque année, l’association compte environ 400 adoptions. « Mais l’entreprise devient de plus en plus difficile car les gens recherchent des annonces gratuites sur les sites comme Le Bon Coin, pour éviter de payer les frais d’adoption. Et bien sûr, de les faire stériliser. »

    Appel à bénévoles

    L’association recherche des bénévoles pour aller récupérer les chats errants signalés et les conduire chez le vétérinaire qui offre des opérations à demi-tarif. La seule solution pour soulager la misère féline », insiste Mathilde Leblond. « Une personne qui nourrit un chat errant doit nous appeler avant qu’il n’ait donné naissance à une dizaine de petits. Priorité est donné aux femelles mais nous faisons aussi stériliser les mâles. »

    Faute de disposer d’un refuge, l’École du Chat Libre de Bordeaux a également besoin d’agrandir son réseau de familles d’accueil. Et lance donc un autre appel aux bonnes volontés.

    Reconnue d’intérêt général, l’association compte une centaine d’adhérents. Les personnes désireuses d’adopter un chat peuvent se présenter au local de Talence, le deuxième samedi du mois, entre 15 heures et 18 heures ou téléphoner.

    L’École du Chat Libre de Bordeaux, 22, rue du 19-Mars-1962 à Talence.
    Tél. 06 82 00 91 41. Site Internet :
    www.ecole-du-chat-bordeaux.com


    Publié le 31/07/2013 à 06h00 dans le journal Sud-Ouest rive gauche
    Par Dominique Manenc
    http://www.sudouest.fr/2013/07/31/l-adopter-pour-le-sauver-1129034-3229.php


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :