• Si vous pensez avoir perdu votre chat, vous trouverez ci-dessous quelques conseils qui vous permettront, nous l’espérons, de le retrouver.

    Cherchez-le et appelez-le :

    Il s’agit là d’un conseil assez basique, mais le réflexe est souvent de s’alarmer et donc de sauter cette étape. Pourtant, votre chat n’est peut-être pas parti bien loin ! Cherchez-le bien dans les recoins de votre habitation ainsi qu’à l’extérieur. Aux moments calmes de la journée, faites le tour du quartier et appelez-le comme à votre habitude par son nom ou à l’aide de sons qui lui seront familiers (sifflements, gamelle posée sur le sol, croquettes secouées dans le paquet...). N’hésitez pas à communiquer l’information à votre voisinage qui pourra peut-être vous aider. Vous pouvez également laisser une gamelle devant la porte d’entrée au cas où il reviendrait pendant la nuit. 

    Contactez la SPA :

    Contactez le centre de SPA le plus proche pour demander si quelqu'un n'a pas signalé un chat trouvé qui correspondrait 
    à votre descriptionet sinon le faire inscrire comme perdu.

    Contactez le fichier national félin :


    Si votre chat est tatoué ou pucé, appelez le 01.55.01.08.08 pour signaler sa disparition. Vérifiez par la même occasion que vos coordonnées sont à jour.

    Créez des affichettes et apposez-les dans le quartier :

    Créez des affichettes avec la photo de votre chat, son nom, son âge, son numéro de puce ou tatouage et sa description. Vous pouvez également téléchargez le modèle d’affiche que nous vous proposons et le personnaliser.

    Imprimez ensuite vos affichettes et apposez-les où vous pouvez : sur les panneaux d’affichage, dans les cabinets vétérinaires, commerces, animaleries, abris bus, écoles, etc.

    Attention : l'affichage en dehors des panneaux d'affichage restant néanmoins un délit "d'affichage sauvage" qui peut être sanctionné d'une amende ; il est important de tenir une liste des lieux où l'on appose les affichettes et de toutes les enlever au bout d'un certain temps.

    Vous pouvez également communiquer vos affichettes aux mairies, fourrières, associations, facteurs, éboueurs, livreurs ambulants, etc. Il est important de communiquer un maximum pour mettre toutes les chances de votre côté. Nombre d'histoires se sont bien terminées grâce aux affiches et à la ténacité des maîtres ! Ces affichettes sont bien plus efficaces que les annonces sur les sites internet ! 

    Rendez-vous sur les sites internet de chats perdus/trouvés :


    Dans les rubriques de chats trouvés, vérifiez si des annonces pourraient correspondre à votre chat. Sinon, créez une annonce pour signaler sa disparition. N’hésitez pas également à relayer l’information sur notre page Facebook.

    Les principaux sites sont les suivants : 

    -  http://www.30millionsdamis.fr/mon-animal-et-moi/perdu-trouve/rechercher-un-animal.html

    http://www.chat-perdu.org ainsi que leurs conseils : http://www.chat-perdu.org/aide#perdu

    -  http://chats-perdus.net


    Attention : vous pouvez être contacté pour vous dire qu'on a trouvé votre chat et que l'on vous le restituera en échange d'une récompense et il s’agit là d’une arnaque.
     

    Toute l’équipe de l’Ecole du Chat vous souhaite bon courage pour votre recherche et espère sincèrement qu’elle aboutira rapidement.


    votre commentaire
  • Les témoignages des pages suivantes ont été apportés par des personnes ayant perdu leur chat puis l’ayant retrouvé. Des nouvelles qui font chaud au cœur mais surtout dont on doit tirer des leçons. Voici les conclusions que l’on peut tirer à propos des chats perdus et afin de mener une recherche efficace.

    Apeuré, Minou se cache tout proche de la maison
    Les chats castrés et les chattes stérilisées n’ayant pas ou peu l’habitude de sortir ne s’éloignent que très peu de chez eux lorsqu’ils tombent ou se faufilent par une porte ouverte. D’où l’importance de laisser à manger devant chez soi, d’appeler le soir lorsque tout est calme et de distribuer des affichettes !

    Minou est coincé
    Voilà qui arrive plus souvent qu'on ne le pense aux chats ayant l’habitude de faire leur sortie quotidienne. Le chat se laisse enfermer quelque part : dans le garage ou la cour du voisin parti en vacances, par exemple. Le problème, c'est le manque d'eau et de nourriture car personne ne sait qu’il se cache là ! Alors explorez vite les alentours, tendez l'oreille, sonnez chez vos voisins !!! Faites des rondes la nuit en appelant : avec un peu de patience, les chats reconnaissant leur maître répondront ! Lili, Tom, Clochette et sûrement bien d'autres ont connu cette mésaventure.

    Minou a trouvé refuge chez un voisin
    Là, c'est moins problématique car minou est nourri, logé, câliné, parfois si bien qu'il joue les prolongations… Un tatouage ou une médaille au cou (avec un collier anti-étranglement élastique) sont alors bien pratiques pour savoir que ce chat n’est pas abandonné et à qui il appartient. Zébulon et Ellipse ont eu cette chance.

    Minou court la minette ou Minette court le minou
    Voilà ce qui se passe quand ils ne sont pas stérilisés… comme Kittie. En général, ces chats reviennent amaigris car ils ont beaucoup cavalé et souvent en piteux état… quand ils reviennent !


    Quoiqu’il en soit, en cas de disparition, deux atouts majeurs très faciles à mettre en place sont les alliés des propriétaires de chats :

    Le tatouage. Obligatoire pour tout animal de compagnie, il sauve de nombreuses vies chaque année. En fourrière, les chats non tatoués ou non porteurs d’une puce électronique courent le risque d’être euthanasiés lorsque toute chance d’être adopté est perdue et que de nombreux autres attendent leur place. Les chats tatoués ayant été recueillis par une tierce personne ou par une association retrouvent tous leurs maîtres si ceux-ci ont pris soin de mettre à jour leurs coordonnées auprès du fichier national félin. En cas de disparition, il demeure la meilleure chance du chat de retrouver le chemin vers son foyer, avant les colliers qui peuvent s’avérer dangereux ou se détacher, et avant les puces électroniques, qui présentent certains avantages mais ne sont pas visibles au premier coup d’œil comme un tatouage.

    Les affichettes. En format papier et comportant la photo du chat, elles sont de loin le meilleur atout de toute personne recherchant son chat disparu. Il faut que les gens du quartier, de la commune sachent que le chat qu’ils aperçoivent au détour d’une rue n’est pas simplement errant ou en balade mais bel et bien perdu et que ses maîtres le recherchent. Il ne faut pas hésiter à étendre son rayon de distribution petit à petit au cours des semaines, voire des mois. De nombreux chats sont retrouvés après des mois, voire même des années d’errance si toutefois leurs propriétaires n’abandonnent pas les recherches entre-temps ! Il faut privilégier cet outil de recherche et ne pas se laisser (seulement) tenter par la solution de facilité que procure internet qui n’offre qu’une chance infime de retrouver son chat par rapport à ces affichettes (les statistiques le prouvent !).
     


  • Bonjour,

    Le maître de UNO (cliquez ici pour voir son annonce) a été contacté par une personne dont le mail est "
    claudia*****@yahoo.fr" qui dit avoir retrouvé son chat. Attention !! Il s'agit d'une arnaque !

    A la demande du papa d'UNO, qui a eu le bon réflexe de ne donner que son numéro de téléphone et de demander l'adresse de la personne pour s'y présenter de suite s'il s'agissait d'UNO, l'arnaqueur envoie une photo du chat qu'il a soit-disant trouvé et qui serait donc UNO. Voir photo en suivant.


    Ce chat est en fait un chat correspondant bien à la description d'UNO piochée sur le net au hasard des sites d'éleveurs de persans. La personne ("Claudia" dans ce cas précis mais des messages similaires provenant d'autres adresses mails circulent également) indique un numéro ou la joindre avec l'indicatif du Bénin.

    L'arnaque est bien connue. Des personnes apparemment basées en Afrique prétendent vendre ou rapatrier des chats pour vous et vous demandent un accompte pour le transport. Au final, vous perdez votre argent et vous ne voyez jamais le chat qui d'ailleurs n'existe pas, ou plutôt n'est pas et ne sera jamais en la possession de ces arnaqueurs.

    Maîtres de chats disparus, soyez vigilants ! Toujours demander l'adresse des personnes vous contactant. N'appelez pas un numéro à rallonge qui n'ait pas un indicatif français. Et bien évidemment, n'envoyez jamais d'argent (récompense pour avoir retrouvé votre chat) avant d'avoir rencontré la personne en question et avoir récupéré votre chat.

    Cela paraît évident mais ces gens sans scrupule profitent du chagrin des personnes cherchant leur
    chat pour les arnaquer et nous supposons qu'ils réussissent malheureusement parfois leur coup.

    Merci de diffuser.


    2 commentaires
  • SEJ

    SEJL'Ecole du Chat Libre de Bordeaux nourrit un groupe de chats libres près de la gare de Bordeaux depuis 10 ans. A la fin de l'été, alors que la nourrisseuse Maria se dirigeait vers le point de nourrissage du bois, elle entendit un petit miaulement dans les buissons, puis apparut un joli chat angora noir et blanc. Il se dirigea d'un air décidé vers elle, et se frotta à ses jambes en ronronnant. Elle comprit immédiatement qu'il s'agissait d'un chat perdu (en effet, sur ce site, il ne reste actuellement aucun chat sociable, et elle n'avait jamais vu ce chat auparavant dans le quartier). Elle examina le chat, qui se laissait manipuler très facilement : c'était un mâle castré, maigre, sans tatouage.

    En face du site, se dressent plusieurs HLM, donc elle se dit qu'il était possible que ce soit le chat d'un nouvel arrivant, qui se promenait simplement (et comme il ne s'agissait pas d'une femelle, pas de risque de prolifération, la situation n'était donc pas urgente, d'autant que le site est très sûr et que le chat n'y courrait aucun danger immédiat). Elle a ensuite fait des recherches, appelé la SPA, consulté le site chat-perdu.org, mais personne ne cherchait ce joli angora !

    Une des collègues bénévoles de l'association, Aliénor, l'accompagna lors d'une visite suivante pour prendre le chat en photo, afin de passer une annonce sur internet. A chaque fois que notre nourrisseuse revenait, elle sifflait, et tout de suite, "Gribouille" (nom donné par Aliénor) lui répondait, surgissant du bois, tout heureux de se faire caresser. Il la suivait partout, montant sur le capot de sa voiture quand elle voulait partir, la forçant à redescendre pour le mettre de côté : un véritable crève-cœur !

    Les familles d'accueil, en cette période de naissances de chatons, manquaient. Donc il a fallu une bonne semaine de plus avant de trouver une solution pour sortir Gribouille du site. Une dame du quartier acceptait de le garder le temps qu'on retrouve ses maitres, ou qu'il soit placé à l'adoption. Mais d'abord, il fallait vérifier qu'il ne soit pas identifié par puce électronique. Ce qui fût fait grâce au lecteur de l'association, et miracle ! Le lecteur lisait la présence d'une puce dans le cou du chat ! Notre bénévole n'en croyait pas ses yeux, et renouvela l'expérience à plusieurs reprises. Ni une, ni deux, le chat fût embarqué dans une cage de transport et dans la voiture, direction la maison de la dame qui allait le garder ! Puis, appel au Fichier Félin, et enfin, appel à la propriétaire. Et le lendemain, Mme B. était là pour récupérer son "Sej" (véritable nom du minou).

     
    Ce chat était perdu depuis 2 longs mois, il avait disparu de son jardin à Bègles, pendant son absence, et Mme B. avait disposé des affichettes dans sa rue, mais n'avait pensé ni à prévenir la SPA, ni à passer une annonce sur internet, certaine que Sej, s'il n'était pas mort, ne s'était pas éloigné! Et pourtant, il avait bien parcouru plusieurs kilomètres, sans doute poussé par la faim, avant de tomber heureusement sur ce site de l'association, et de s'y poser enfin !
     
    Tout est bien qui finit bien : Sej a retrouvé sa famille, sa maison, et ses compagnons-chats. Et cela grâce à l'identification ! En effet, nous trouvons tout au long de l'année des dizaines de chats sociables, souvent stérilisés, qui ne sont sans doute pas tous abandonnés, mais simplement perdus. Mais comment retrouver les propriétaires si l'animal n'est pas identifié ? Si vous tenez à votre chat, faites-le identifier ! On entend souvent de la bouche des maîtres, a posteriori : "mais il ne sortait pas du jardin !". Jusqu'au jour où il en sort, et qu'il se perd !!! C'est vraiment un investissement financier minime par rapport à l'importance du geste : c'est le seul acte qui peut le sauver s'il se perd, et vous le ramener à la maison. Alors n'hésitez plus !
     

    votre commentaire
  • fripounetteFripounette petit chatte blanche et noire d'un peu plus d'un an a disparu depuis dimanche 31 juillet 2011 après midi, pourchassée par un chien, au niveau de la résidence Pierre Curie, rue Pierre Curie à VILLENAVE D'ORNON (quartier Chambéry).

    Malgré de nombreuses recherches aux alentours, des affiches avec sa photo mises dans les boites à lettres et deux cages trappes installées près de l'endroit où elle a été vue la dernière fois, impossible de la retrouver. Elle est stérilisée et tatouée. Elle est surtout très très craintive !

    Si vous la voyez, merci de m'appeler au ... Elle me manque beaucoup et je suis très inquiète pour elle.


    Le 22 octobre 2011
    J'ai récupéré Fripounette. ENFIN ! Non pas avec la cage trappe prêtée par l'Ecole du Chat (trop méfiante pour y entrer) mais en allant tous les jours sur le lieu où elle était vue régulièrement (le bassin d'étalement), en lui amenant de la nourriture et en l'appelant. E
    t petit à petit elle s'est approchée, puis elle s'éloignait, puis revenait... Des jours de patience... et enfin ce matin, la belle récompense : elle m'a laissé l'approcher, la prendre dans mes bras, la mettre (un peu de force) dans le panier de transport que je faisais suivre, et la ramener à la maison !!! Ce soir, alors que j'écris, elle est lovée sur mes genoux, plus câline qu'avant, et c'est "Noël" un soir d'octobre !! Je suis si contente ! Merci à l'Ecole du Chat qui m'a toujours encouragée pour retrouver Fripounette. !


    2 commentaires

  • Pruneau (ancien Angel) a disparu depuis jeudi matin 24 mars 2011. Il est rentré en trombe d'une petite escapade nocturne sur les toits, s'est précipité sur ses croquettes, puis est reparti, aussi vite qu'il est venu, comme s'il était en retard à un rendez-vous et toujours par les toits.
    Depuis, plus de nouvelles.

    A la même époque, l'année dernière, il était parti 2 nuits. Il a l'habitude de se promener sur les toits. Il vit rue Raze à Bordeaux depuis août 2008, date de son adoption, et semblait très heureux. Son numéro de tatouage est GHK553.

    Merci de votre aide.


    Le 1er mai 2011
    Après 5 semaines, je viens de retrouver mon chat, Pruneau. Il était enfermé dans une sorte d'entrepôt d'antiquités à 100 m de la maison. Le propriétaire du lieu s'est aperçu de sa présence relativement tard mais lui a donné à manger et à boire. Il avait essayé de l'attraper mais mon chat s'est débattu et l'a griffé. Finalement une quinzaine de jours plus tard, il est tombé sur l'une de mes affichettes et m'a appelée. Je pense qu'il a atterri dans cet endroit par le conduit de cheminée, ce qui me parait surprenant mais il ne semble pas qu'il y ait d'autre possibilité et comme il se balade sur les toits... Pruneau, amaigri mais en bonne santé, a retrouvé sa maison avec bonheur. Merci de votre aide !

    votre commentaire

  • Nous avons perdu notre chat Tilou depuis le 9 décembre 2010. Il est blanc avec les oreilles et la queue tigrées. Il a disparu dans le quartier de Magonty à Pessac (rue des Trembles). Il est castré. Il a l'habitude de sortir dans le quartier mais il ne reste jamais plus d'une journée dehors.

    Nous avons mis des affiches, contacté les vétérinaires, le centre félin, la SPA. Il est tatoué à l'oreille droite GFU559. Toute la famille est triste de son absence.

    Si vous avez de ses nouvelles contactez-nous au ...
    Une récompense sera donnée.

    Merci de votre aide.


    Le 26 février 2011
    Je suis heureuse de vous écrire aujourd'hui pour vous dire que nous avons retrouvé Tilou après 2 mois et demi. C'est Jacqueline votre bénévole qui l'a récupérée sur le campus universitaire à côté du village 3. Cela faisait 15 jours qu'il était là-bas. Tilou n'a pas du tout changé. On ne pense pas qu'il ait passé tout ce temps dans la rue surtout que nous habitons assez loin de cet endroit. Le principal c'est que nous l'ayons retrouvé sain et sauf. Merci encore à votre association !


    votre commentaire

  • Nous avons perdu notre adorable chat Minou/Byron le 20/12/2010 dans la rue Kiéser (quartier de la Croix Blanche, Georges Mandel à Bordeaux).
    C'est un mâle tigré marron/noir, avec un plastron beige sur le cou, les yeux verts, âgé de 5 ans, pas très gros. Il est tatoué à l'oreille droite (FEW 934). Peu habitué à sortir en dehors de  la cour, c'est la première fois qu'il sortait par la rue. Il est assez craintif.

    Nous avons distribué des affiches en couleur dans le quartier et dans les boites aux lettres, prévenu le centre félin de tatouage, la SPA et les vétérinaires voisins. Nous espérons que votre site pourra nous permettre de le retrouver. 

    Voici les numéros de téléphone auxquels vous pourrez nous joindre : ... 
    Merci d'avance pour votre aide.


    Le 16 février 2011
    Nous avons retrouvé notre chat, avec beaucoup de joie, le 29 janvier, (disparu depuis le 20 déc), très amaigri et très faible mais apparemment en bonne santé. Notre voisin l'a aperçu et récupéré sous une voiture devant notre maison ! Nous ne savons absolument pas ce qu'il a fait pendant tout ce temps, toutes nos recherches dans le quartier avaient été vaines. Depuis, il passe son temps à manger et à dormir. Merci encore pour votre site qui nous a permis de ne pas perdre espoir et de tous les conseils glanés dans les messages. Bon courage pour ceux qui n'ont pas encore retrouvé leur chat.

     

    votre commentaire
  • Voici l'histoire de Beauty, magnifique femelle Main Coon de 4 ans.

    Le 02 novembre, je suis allée au local récupérer une chatte que Nicole L. avait trouvée errant près de chez elle à Bègles. Une chatte magnifique, aux longs poils tigrés, tatouée et visiblement bien nourrie... mais errante ! Les recherches entamées pour retrouver le propriétaire ne donnaient rien. J'ai donc accueilli la minette, rebaptisée temporairement Chouquette par mes enfants, à la maison. Chouquette était adorable, très sage, câline à souhait, recherchant les caresses et autres gratouilles.

    Le lendemain, Nicole parvenait enfin à retrouver la trace de ses propriétaires qui étaient sans nouvelles d'elle depuis... un an, quasiment jour pour jour ! Cette famille nombreuse et sympathique, très émue, est donc venue récupérer sa Beauty (puisque c'était son nom, infiniment plus élégant que Chouquette !) le soir même. D'emblée, Beauty a ronronné et retrouvé les postures qu'elle affectionnait dans les bras de ses maîtres.

    Une fin heureuse donc, comme on les aime. Plein de bonnes choses à Beauty, qui a enfin retrouvé ses maîtres et l'autre chat de la maison à Macaux. Peut-être a-t-elle été victime d'un vol puisque sa fille avait disparu en même temps qu'elle (et manque malheureusement toujours à l'appel). Que nous raconterait-elle si elle pouvait parler ?

    Sophie (Gradignan)


    3 commentaires

  • Disparue mardi matin vers 9h00. Chatte stérilisée/tatouée HAY 583.
    Coupée main coon mais de gabarit chat européen. Tigrée gris/bleue. Poils longs.
     
    Répond au nom de NAYA.
     
    Perdue à Mérignac (quartier arlac proche pessac)
     
    Contacter Mlle R. au ...


    Le 5 janvier 2011
    Merci de prendre des nouvelles. Nous l’avons retrouvée 3 jours plus tard, elle était coincée dans le toit d’un voisin on ne sait toujours pas comment elle a pu passer sous une tuile et rester là... A l’époque, je vous avez renvoyé un mail pour vous prévenir de la bonne nouvelle mais apparemment internet nous a encore joué des tours vous n’avez pas du recevoir mon message. Cette mésaventure se termine rapidement heureusement. Nous vous souhaitons une bonne année, et que nos compagnons à quatre pattes ne fassent pas trop de bêtises cette année.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique